Rechercher

Chouchoutez vos intestins

La santé digestive est essentielle à la santé globale de notre corps. Lorsque nous subissons un déséquilibre de la santé digestive, cela vient perturber l'homéostasie de notre corps.


Dans les parois du système digestif on trouve le système nerveux entérique, également appelé «le deuxième cerveau». Ce système nerveux entérique est chargé de faciliter la digestion et favorise l'absorption des nutriments. Mais ce qu'il y a de fascinant à propos de ce deuxième cerveau est la communication qui s’établit entre lui et notre cerveau, et sur laquelle les chercheurs trouvent de plus en plus d’informations incroyables. Il existerait un lien entre la santé de nos intestins et nos émotions, notamment l'anxiété et la dépression. Les chercheurs pensaient que le stress et l'anxiété étaient la cause de nombreux symptômes digestifs, mais ce serait peut-être l'inverse: notre intestin enverrait des messages à notre système nerveux central qui déclencherait des changements émotionnels et d'humeur.


Alors comment améliorer votre santé digestive ?

- Augmentez la part végétale de votre alimentation pour améliorer la qualité de vos bactéries intestinales

- Évitez les produits laitiers et le gluten : ils peuvent entraîner ou favoriser une inflammation supplémentaire et des troubles digestifs

- Ajoutez des fibres à votre alimentation avec de l'avoine, des baies, le chia et les graines de lin

- Intégrez des aliments riches en probiotiques comme la choucroute, le kimchi, le kombucha, le kéfir

- Profitez de nombreux aliments anti-inflammatoires et antioxydant comme les baies, le curcuma et le gingembre

- Supplémentez avec des symbiotiques de haute qualité

- Si vous souffrez d'un système digestif lent, essayez des enzymes digestives pour aider à stimuler votre système digestif

- Essayez de réduire le stress

- Mettez-vous au lit plus tôt

- Bougez votre corps en faisant un peu d'exercice chaque jour.

- Évitez autant que possible les antibiotiques

- Supprimez les aliments transformés

- Réduisez votre consommation de sucre