Rechercher

Heart Health

Organe vital du corps humain, le travail du cœur consiste à pomper le sang dans le système circulatoire pour fournir de l'oxygène et des nutriments aux autres organes, et pour évacuer les déchets.

Parce que nos cœurs fonctionnent involontairement - c'est-à-dire qu'ils battent sans notre attention consciente - il est facile de ne pas y penser, et donc nous n'y prêtons pas attention. Pourtant le coeur a aussi besoin de soins pour faire correctement son travail. Et que vous ayez 20 ans, 30 ou 60, prendre soin de votre cœur peut contribuer à le renforcer et à protéger vos artères et vos vaisseaux sanguins, pour vivre mieux, et plus longtemps.

Je vous propose 7 étapes pour améliorer votre santé cardiaque :


1) Exercice régulier

Vous n'avez pas besoin de passer des heures à la salle pour voir des améliorations dans votre bien-être général. En revanche vous devez être régulier. 30 minutes consacrées à des activités à faible impact comme la marche, le vélo ou la natation 5 à 7 jours par semaine peuvent faire une énorme différence. Pourquoi ?

- Bouger votre corps permet de réduire la quantité de sang que le cœur doit pomper vers vos muscles en leur permettant d'extraire plus efficacement l'oxygène du sang.

- L'exercice réduit les hormones du stress en produisant des endorphines qui influencent la bonne humeur et la détente.

- Vous pouvez réduire votre fréquence cardiaque au repos et votre tension artérielle.


2) Alimentation ciblée

Je le dis à chacune de mes consultations : pas un jour sans Omégas 3 ! Pourquoi ?

- Ces acides gras essentiels (notre corps ne les fabrique pas, nous devons donc les apporter par l'alimentation), également connues sous le nom d'acide docosahexaénoïque (DHA) et d'acide eicosapentaénoïque (EPA), ont un impact positif sur le cœur car ils peuvent aider à réduire la quantité de triglycérides (un autre type de graisse) dans votre sang, ainsi que le taux de LDL (le mauvais cholestérol). Ce faisant ils ont une action hyper bénéfique sur votre santé cardio vasculaire en protégeant votre système sanguin des caillots et en évitant l'accumulation de plaques d'athérome. Ils réduisent ainsi le risque de développer des problèmes cardiaques comme l'AVC (Accident Vasculaire Cérébral) ou l'infarctus.

- Ils sont anti-inflammatoires (à l'inverse des omégas 6), et augmentent ainsi votre protection face à la réaction immunitaire. Ce faisant ils vous protègent donc activement contre les bactéries ou autre envahisseurs extérieurs comme intérieurs.

- Par ailleurs ils favorisent la concentration et l'apaisement mental

Mangez au minimum 2 poissons gras/semaine (saumon, maquereau, sardine...) + Les bonnes huiles vierges de première pression à froid = cameline, lin ou noix + Graines de lin, graines de chia + Oléagineux noix/noisettes...

Evitez les aliments transformés et les mauvaises graisses : Les ruptures amoureuses ne sont pas les seules à causer des cœurs brisés : les graisses saturées et trans peuvent augmenter votre mauvais cholestérol, ce qui augmente votre risque de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.


3) Evitez l'alcool sauf...:))

Pourquoi ?

- La consommation de la plupart des types d'alcool augmente le niveau de triglycérides dans le sang

- Une consommation excessive d'alcool peut également déclencher des troubles comme l'hypertension artérielle et l'obésité qui contribuent également aux maladies cardiaques.

Cependant il y a une exception : le vin rouge ! Le vin rouge peut influencer positivement le bon cholestérol en raison de sa teneur en polyphénols ayant une nature antioxydante. 1 verre de vin/jour est absolument conseillé dans toutes les bonnes pratiques alimentaires :))


4) Ne fumez pas

- La fumée de cigarette contient des milliers de produits chimiques qui viennent contaminer le sang en ayant un impact négatif sur les processus physiologiques du corps. Lorsque vous respirez ces produits chimiques, ils sont immédiatement mélangés à l'oxygène qui est délivré à votre cœur, mais également à l'intégralité de vos cellules. Votre vision, votre humeur, vos dents, vos poumons, la peau et plus encore, en sont affectés.

- Ces mêmes produits chimiques peuvent favoriser l'épaississement du sang et la formation de caillots dans les veines et les artères, ainsi que la formation de plaques d'athérome. Au fil du temps, les caillots et la plaque peuvent faire place à une maladie cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral.


5) Détendez-vous

Lâcher prise est plus facile à dire qu'à faire, mais c'est faisable. Lorsque le corps subit un stress, il libère une hormone appelée cortisol. Au fil du temps, des niveaux élevés de cortisol peuvent modifier la coagulation du sang et augmenter le risque de développer un taux élevé de cholestérol, de triglycérides et de tension artérielle.

- La première étape consiste à identifier la source de votre stress; Professionnel, personnel, environnemental, les raisons ne manquent pas aujourd'hui de se sentir oppressé, anxieux. Et si vous pouvez dégager la source, alors faites-le. N'attendez pas de faire un Burn-out dont vous aurez beaucoup de mal à vous remettre.

- Ensuite trouvez la bonne technique qui fonctionne pour vous. Les méthodes sont nombreuses qui peuvent vous aider : yoga, cohérence cardiaque, méditation, sophrologie, aromathérapie, fleurs de Bach, phytothérapie, et j'en oublie.

- Et surtout entourez-vous des bonnes personnes. Fuyez les personnes toxiques, celles qui vous dévalorisent, profitent de vous, l'hypocrisie, la malveillance, la méchanceté, la médiocrité. Passez du temps avec celles qui vous élèvent, vous enrichissent, celles qui font de vous de meilleures personnes, de belles âmes, celles qui sont là pour vous, autant que vous êtes là pour elles. Ecoutez de la musique, lisez, profitez de la nature, du soleil lorsqu'il est là, allez vous baigner, même si l'eau est gelée. Dépassez-vous, étonnez-vous, éloignez-vous de la zone de stress, autant que possible.


6) Faites une analyse de sang chaque année et surveillez vos valeurs

À mesure que nous vieillissons, il est important de connaître nos taux de cholestérol et de tension artérielle et ce qu'ils signifient pour notre cœur.

- Cholestérol : Il existe deux types de cholestérol : Le LDL (dit "mauvais") et dit HDL ("bon"). En fait les deux sont des transporteurs et les deux sont existants de façon naturelle. Tous comme les omégas 3 & 6, c'est le rapport entre les deux qu'il faut examiner. Le LDL est considéré comme «mauvais» car en trop grande quantité il vient se déposer à l'intérieur des artères et finit par les boucher. En augmentant votre part d'omégas 3, vous augmentez votre part de HDL et favorisez une diminution du LDL.

- Tension artérielle : Le corps subit une pression artérielle élevée lorsque le sang qui circule dans vos vaisseaux exerce une pression excessive sur les parois des artères. C'est souvent parce que l'accumulation de plaque et de cholestérol a rétréci et durci les artères. Si la pression persiste, elle peut causer des dommages pouvant entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

L'hypertension artérielle et l'hypercholestérolémie peuvent être considérés comme des "tueurs silencieux" car ils ne présentent souvent aucun symptôme. C'est pourquoi des contrôles réguliers sont importants, même si vous vous sentez bien !


7) Ajoutez de l'Ubiquinol à votre routine

Après l'âge de 65 ans, vous êtes plus susceptible de développer une maladie cardiaque ou une hypertension artérielle, car le vieillissement modifie naturellement votre cœur et vos vaisseaux sanguins. L'ubiquinol, la forme active de la CoQ10, joue un rôle crucial dans la production d'énergie cellulaire et le maintien d'une tension artérielle normale. Bien que la CoQ10 soit naturellement produite par le corps, cette production commence à décliner avec l'âge. La supplémentation est un bon moyen d'aider votre corps à maintenir un approvisionnement optimal.


Et puis finalement, Aimez, c'est encore ce qui fait battre le coeur le plus naturellement...


Prenez soin de vous,